Accueil Emissions Informations NCI ACTU Chérifa Linossier : “C’est le sur-profit que le gouvernement cible avec la TGC-Compétitivité”
Chargement du lecteur NCI !
1

Chérifa Linossier : “C’est le sur-profit que le gouvernement cible avec la TGC-Compétitivité”

VIDEO.08min.

Au micro de NCI, Chérifa Linossier, présidente de la CGPME,* syndicat patronal regroupant plus de 1 100 entreprises Calédoniennes dans tous les secteurs (industrie, commerce, artisanat etc…), se prononce sur le débat TGC-Compétitivité :

“Ce n’est pas sérieux de menacer de supprimer des emplois pour essayer d’atteindre ses objectifs”

“Si on s’est tous engagés à changer c’est bien parce que le pays en a besoin”

“Nous, à la CGPME, avons une vision économique libérale et régulée pour le pays. On peut plus continuer à faire n’importe quoi. Il nous faut un cadre”

“Aujourd’hui on veut travailler sur les prix qui touche monsieur tout-le-monde et encourager la production locale”.

Quant à l’actuelle campagne de communication anti-TGC,  C. Linossier déclare sans détour que : “ceux qui s’inquiètent doivent aussi avoir des choses à cacher”.

* : Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises.

  • Nate shapiro

    La liberté d’entreprendre passe par la liberté pour les entreprises de fixer leurs marges, qu’elle soient des petites, moyennes ou grandes entreprises ! Les prix doivent se réguler par la concurrence sur le marché, comme cela se fait dans la majorité des économies libérales… Après, c’est sûr que si l’on protège des secteurs de l’économie, notamment la production locale, la concurrence est faussée et les prix ne baissent pas. Cette loi de pseudo compétitivité ne motivera pas de potentiels nouveaux acteurs a entrer sur un marché où les marges sont contrôlés afin de concurrencer ceux qui sont déjà en place : au final c’est une loi anti-compétitivité !