Accueil Blog Bataille de Verdun : François Hollande et Angela Merkel réunis sous le signe de la jeunesse et de l’Europe

Bataille de Verdun : François Hollande et Angela Merkel réunis sous le signe de la jeunesse et de l’Europe

Bataille de Verdun : François Hollande et Angela Merkel réunis sous le signe de la jeunesse et de l’Europe

La chancelière allemande et le chef de l’Etat ont conduit une journée d’hommages historiques pour le centenaire d’une des batailles les plus meurtrières de la Première Guerre mondiale.

François Hollande et Angela Merkel ont célébré « l’esprit de Verdun » ce dimanche 29 mai, en commémorant le centenaire d’une des plus sanglantes batailles de la Grande Guerre, dans cette ville devenue symbole de paix. Après un début de cérémonie retardé par la pluie et la brume, les célébrations ont duré toute la journée avec plusieurs temps forts : Partageant le même parapluie, le couple franco-allemand a parcouru le cimetière allemand de Consenvoye, où sont enterrés plus de 11 000 soldats allemands. Comme le firent leurs prédécesseurs, Helmut Kohl et François Mitterrand en 1984, Angela Merkel et François Hollande se sont pris la main devant l’Ossuaire de Douaumont, lieu où sont ensevelis les ossements de 130 000 soldats français et allemands.

Le président et la chancelière lors d’un déjeuner de travail, ont discuté des questions d’actualité, en particulier la crise des migrants et les risques d’un Brexit. Les deux dirigeants assisteront avant cela à une scénographie réalisée sous la houlette du cinéaste Volker Schlöndorff, où 3 400 jeunes, Français et Allemands, ont surgi de la forêt et ce sont écroulés comme des soldats, au pied de l’Ossuaire, avant de se relever. Par-là suite, les deux dirigeants ont discuté avec des collégiens, qui ont montré des photos de leurs arrière-arrières grands-parents ou des documents de la guerre de 14. François Hollande et Angela Merkel insisteront lors de leurs discours respectifs, du devoir de mémoire et de rappeler aux Européens, qu’il ne fallait pas s’isoler.