Accueil Emissions Informations Reportages Lorna Garnier : Art visuel, Stylisme Vestimentaire et Décoration d’Intérieur.
Chargement du lecteur NCI !

Lorna Garnier : Art visuel, Stylisme Vestimentaire et Décoration d’Intérieur.

VIDEO.2min.

Lorna Garnier est une jeune Calédonienne, issue d’un métissage entremêlant des origines européennes, anglo-saxonnes, kanak et polynésiennes.

Ses créations sont au confluent de ces différentes cultures et représentent une concrétisation du Destin Commun, dans le domaine de l’art.

Artiste professionnelle depuis 2012, elle a toujours étroitement lié art visuel, stylisme vestimentaire et décoration d’intérieur. Ses œuvres murales, pour la plupart réalisées en trois dimensions, sont aujourd’hui définies comme de « l’art structurel sur toile ».

Lorna Garnier offre un nouveau regard sur les matières végétales, utilisées à des desseins divers depuis toujours par ses ancêtres. Elle utilise principalement des matériaux et textures glanés dans la nature calédonienne (fibres, coco, bois, plume, raphia, mais aussi cuir, métal, tissu, etc.).

Elle s’inspire de l’esthétisme de régions très diverses : Océanie, Afrique et Amérique du Sud, tout en visant une forme d’universalité. Elle répand ainsi un souffle de modernité sur les différentes traditions artisanales du monde.

Son art, ornemental, a également une visée thérapeutique. Il est pensé dans le but de créer un espace de bien-être, de respiration, de légèreté et de retour aux matières organiques. Des danseurs contemporains, dont elle orne les supports naturels, font écho à des déesses et des paysages de rêve bien réels. L’artiste explore également de plus en plus le terrain de l’abstraction

Ces œuvres visent ainsi à faire entrer la nature de manière artistique dans les foyers et les lieux publics. Elles sont au service de la beauté, au sens naturel.

Cette exposition est rendue possible grâce au soutien de la MAC (Mission aux affaires culturelles du ministère de la culture français), de la province Sud (lauréate de l’aide à l’exposition 2016), de l’Île aux canards, Sheraton New Calédonia Deva Spa & Golf resort, de Terre Légère, de Point Ged, des Bois du Pacifique, de Ikat et Cashemire et du magazine « Must ».