Accueil Radio Le Declic Le Déclic, Suicide et Coton OGM
Chargement du lecteur NCI !

Le Déclic, Suicide et Coton OGM

New Delhi vient d’exiger une baisse de l’ordre de 70% du montant des royalties payées à Monsanto par les entreprises locales épuisées par ce racket.

En imposant ses semences génétiquement modifiées sur le marché, Monsanto Company est en effet parvenue à contrôler 90% de la production indienne de coton, et à fournir ses produits à plus de 7 millions de petits cultivateurs indépendants.

Mais le coût des royalties…, ajouté au prix élevé des graines et aux coûts additionnels liés à ce genre de culture, ont malheureusement poussé des centaines de milliers de petits cultivateurs à la faillite et au suicide.

Situation d’autant plus dramatique, que les graines anciennes ont complètement disparu et que les paysans désertent leurs villages pour espérer trouver du travail en ville.