Accueil Blog Virgina Raggi : Une femme à la tête de Rome

Virgina Raggi : Une femme à la tête de Rome

Virgina Raggi : Une femme à la tête de Rome

Coup de tonnerre au sein de la vie politique italienne, avec la victoire de Virgina Raggi à l’élection municipale à Rome, une candidate issue du Mouvement 5 étoiles, le parti de l’humoriste Beppe Grillo.

Cette avocate de formation de 37 ans, totale inconnue il y a encore cinq mois, est devenue depuis ce dimanche 19 juin, la première femme à occuper la fonction de maire de Rome. Elle est la première représentante du Mouvement 5 étoiles à prendre les commandes d’une grande ville italienne.

Devant la presse, le nouvel édile de la capitale italienne a évoqué « un moment historique fondamental, qui marque un tournant ». Virgina Raggi s’est engagée à « ramener la légalité et la transparence dans les institutions après 20 ans d’incurie et de Roma Capitale », nom d’un vaste réseau de corruption mis au jour en 2014 dans la ville éternelle.

Née à Rome, elle est rentrée en politique il y a seulement cinq ans, séduite par le discours radicale du M5S, qui s’est juré d’en finir, comme tant d’autres en Europe, avec la classe politique traditionnelle.

Autre victoire pour le parti de Beppe Grillo, avec l’élection à Turin de Chiara Appendino. Après le succès en Espagne de Podemos, le M5S représente la victoire du populisme à  l’italienne, mais aussi la fin des partis traditionnels. L’envie de changement est là.