Accueil Blog Un compte administratif 2015 excédentaire pour la ville de Nouméa

Un compte administratif 2015 excédentaire pour la ville de Nouméa

Un compte administratif 2015 excédentaire pour la ville de Nouméa

Si ce lundi 20 juin était jour de rentrée scolaire, ce fut aussi jour de conseil municipal pour la ville de Nouméa. Période oblige, les 53 élus municipaux ont examiné le compte administratif 2015 de la ville. 2,3 milliards de francs CFP.

Le conseil municipal de Nouméa a voté hier soir son compte administratif 2015, qui n’est qu’un bilan financier et chiffré des réalisations durant l’année écoulée par rapport au budget primitif. Un compte administratif présentant pour cet exercice 2015, un excédent de 2,3 milliards de francs CFP. S’il a été voté à l’unanimité, le groupe UCF mené par Gaël Yanno est monté au créneau pour dénoncer la gestion de l’exécutif municipal. L’ancien 1er adjoint sous l’ancienne mandature, a parlé d’un compte administratif « décevant » ne traduisant pas les engagements de la députée-maire, sur plusieurs points, que sont en autre le rééquilibrage Nord/Sud, la sécurité, l’accélération de la politique d’assainissement ou encore la redynamisation du centre-ville.

Mais pour l’équipe dirigeante, ce compte administratif 2015 traduit avant tout une maîtrise des dépenses de gestion, même s’il est à noter un retrait de l’ordre de 7 à 8% pour certains postes. Un excédent permettant ainsi à l’exécutif de poursuivre sa politique d’investissement, sans avoir besoin de recours à des emprunts. Comme toutes les autres collectivités du territoire, la ville de Nouméa connaît une diminution de ses recettes, de l’ordre de 1,4 milliards CFP. Une diminution auquel l’exécutif municipal entend surveiller et restera vigilant pour assurer ses investissements futurs.

Cette séance aura débutée par une minute de silence en hommage à l’ancien conseiller municipal Yves Pietri récemment décédé, mais aussi aux victimes de la  tuerie d’Orlando et aux deux policiers tués à Magnanville.