Accueil Blog Le bras de fer entre ma CGT et l’exécutif se poursuit

Le bras de fer entre ma CGT et l’exécutif se poursuit

Le bras de fer entre ma CGT et l’exécutif se poursuit

La préfecture de Paris a annoncé que si les syndicats maintenaient leur défilé à Paris, la manifestation sera interdite.

La préfecture de police de Paris a appelé ce lundi les syndicats opposés à la loi Travail à renoncer à leur défilé et à « trouver un accord sur un rassemblement statique » jeudi, faute de quoi elle « sera dans l’obligation d’interdire » la manifestation. La préfecture souhaite que le défilé entre Bastille et Nation, voulu par les syndicats se transforme en rassemblement statique, pour éviter les débordements. Ce lundi, Bernard Cazeneuve a d’ailleurs écrit une lettre au secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez.

Après les violences survenues lors de la manifestation parisienne le 14 juin, le ministre de l’intérieur juge que « dans ce contexte de tension et de heurts récurrents (…), le renouvellement à l’identique d’une manifestation itinérante le 23 juin n’apparaît pas envisageable ». C’est d’ailleurs lors de cette manifestation que l’hôpital Nekcer avait été pris pour cible par des casseurs.