Accueil Blog Dilma Rousseff, poussée de plus en plus vers la sortie

Dilma Rousseff, poussée de plus en plus vers la sortie

Dilma Rousseff, poussée de plus en plus vers la sortie

Le Sénat doit désormais ratifier l’ouverture d’un procès politique contre la chef d’Etat inculpée de corruption.

Les députés brésiliens ont voté largement en faveur de la destitution de la Présidente, Dilma Rousseff,accusée de maquillage des comptes publics, lors d’une séance historique et survoltée, dimanche 17 avril. Le camp de la destitution l’a emporté avec 367 voix pour. Les 146 députés de gauche et d’extrême gauche ayant voté contre la destitution. Son mandat ne tient désormais plus qu’à un fil. D’ici au 11 mai, il suffira d’un vote à la majorité simple au Sénat pour qu’elle soit formellement mise en accusation pour « crime de responsabilité ».

Première femme à avoir accédé au poste suprême en 2011, elle est la protégée de l’ex-Président Lula. Avant elle, seul Fernando Collor de Mello, avait été destitué de la présidence du Brésil en 1992.