Accueil Non classé Le Gouvernement déclare la « situation de crise » pour le Nickel

Le Gouvernement déclare la « situation de crise » pour le Nickel

Vidéo.2min30. C’est aujourd’hui la rentrée des plus grands !

Ce mardi 16 février, lors de la traditionnelle réunion du gouvernement local, celui-ci a pris un arrêté déclarant le secteur du nickel Calédonien en crise.

C’était la 4ème réunion de l’exécutif local depuis le début de l’année.

Avec des cours du nickel connaissant une chute vertigineuse depuis de nombreux mois et un marché saturé, cet arrêté du gouvernement permettra la mise en place d’actions de soutien du Fond Nickel. Le futur conseil d’administration de cette instance devrait se réunir d’ici quelques jours pour entre autre définir le cadre d’intervention et des critères d’éligibilité.

Créé en 2009, ce Fond Nickel a pour objet de garantir l’essor et la consolidation de l’industrie minière sur le territoire lors de crise majeure.

Avec un fond propre de 2 milliards CFP, cet établissement public est sévèrement critiqué par son principal contributeur qu’est la SLN.

Reste à savoir maintenant si cette malédiction de l’or du diable va perdurer dans le temps.

Thierry Cornaille, Porte-Parole du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie revient pour l’Instant Politique sur cette séance de l’exécutif local.