Accueil Blog La CSTNC veut faire entendre son ras-le-bol ce matin

La CSTNC veut faire entendre son ras-le-bol ce matin

La CSTNC veut faire entendre son ras-le-bol ce matin

Depuis des semaines déjà, le syndicat de Sylvain Néa tracte  dans les communes de  Nouméa, Koné et Bourail, pour faire entendre sa voix et que sa manifestation de ce matin soit soutenue par de nombreux Calédoniens.

Et c’est ce matin, que la Confédération Syndicale des Travailleurs de Nouvelle-Calédonie (CSTNC), va exprimer son « ras-le-bol ». Au cœur de cette marche, la crise du nickel qui est selon le syndicat « mal gérée ». Pour l’organisation syndicale, il faut sauver le soldat SLN, qui n’est pas « assez soutenu ». Si le nickel est au cœur de la manifestation, les régimes sociaux et la lutte contre la vie chère, ne sont pas mis de côté.

Le syndicat de Sylvain Néa, attend dans son cortège une centaine de personnes.

Le syndicat sera reçu dans l’après-midi par le Gouvernement.

Une chose est sûre : La circulation sera fortement perturbée.