Accueil Emissions Informations Reportages Plan Marshall : le Peuple Kanak, un peuple sinistré

Plan Marshall : le Peuple Kanak, un peuple sinistré

Vidéo.6min. Lors du IV Comité des Signataires, le Président du Sénat Coutumier, Gilbert Tein a présenté sa demande de Plan Marshall.

C’est au travers d’un document de quelques pages, que cette institution consultative dresse son bilan de l’Accord de Nouméa. Il en ressort une satisfaction concernant les questions politiques mais un bilan mitigé pour les questions sociétales. Avec les faits de délinquance de ces dernières semaines, mettant en avant une frange de la jeunesse kanak, le Sénat Coutumier semble inquiet.

C’est donc autour de cette jeunesse que se focalise ce Plan Marshall avec notamment : l’apprentissage de la langue maternelle dès la petite enfance, l’équipement des tribus, une politique mémorielle, et l’aménagement ainsi que la gestion des terres coutumières.

Des priorités qui doivent à moyen terme, restaurer l’autorité des coutumiers, auprès de cette jeunesse, qui depuis de nombreuses années s’éloigne de la coutume.

Le Porte-Parole du Sénat Coutumier, Cyprien Kawa rappelle que : « De 1853 à 2016, je crois qu’aucun peuple dans le monde n’a évolué à la vitesse du Peuple Kanak ».

Pascal Sihaze, confirme « qu’il y a un décalage entre la jeunesse et la démarche Politique ».

Retrouvez l’interview de ces deux sénateurs coutumiers sur NCI.