Accueil La Dépêche.nc « L’inscription automatique pour tous les natifs. Ou rien. »
Chargement du lecteur NCI !

« L’inscription automatique pour tous les natifs. Ou rien. »

VIDEO.8min.

Cette semaine, dans l’Interview Politique, Virginie Ruffenach, secrétaire générale du Rassemblement-Les Républicains, a réaffirmé la position de son mouvement, et celui de la plateforme loyaliste réunissant les partis Calédonie Ensemble, Tous Calédoniens et le MPC, sur la question de l’inscription automatique sur les listes électorales, générale et référendaire. Alors que la polémique bat son plein sur le sujet en Nouvelle-Calédonie, Virginie Ruffenach a rappelé qu’une simple inscription de tous les natifs sur la liste générale ne pourrait, en l’état, pas déclencher l’inscription automatique de tout le monde sur la liste référendaire, mais uniquement celle des Kanak (personnes de statut civil coutumier). « Cela induirait une dissymétrie entre les Kanak et les non-Kanak » a ainsi déclaré la secrétaire générale du Rassemblement. « Ça n’est pas l’esprit de l’Accord de Nouméa et nous n’accepterons pas cela ».

« Ça n’est pas l’esprit de l’Accord de Nouméa et nous n’accepterons pas cela ».

Virginie Ruffenach a du reste indiqué que le député Philippe Dunoyer et Gaël Yanno, porte-parole de la plateforme loyaliste, étaient actuellement en déplacement à Paris pour défendre cette position, en premier lieu vis à vis du Conseil d’Etat censé remettre un avis sur la question prochainement. « Des pistes juridique existent pour obtenir l’inscription automatique de tout le monde sur la liste référendaire » explique Virginie Ruffenach. « C’est à dire qu’il faudrait traduire certains critères actuellement, de la loi organique, les préciser, pour que ceux qui sont nés en Calédonie, et qui ne sont pas Kanak, certains éléments puissent conduire au fait qu’ils soient inscrits également automatiquement sur la liste référendaire ».

Extrait communiqué de presse « Consultation de 2018 : mise au point du Rassemblement-LR »du 31 août 2017 :

– Il est inenvisageable d’inscrire les natifs de la Nouvelle-Calédonie sur la seule liste électorale générale du territoire car cela aurait comme conséquence que les personnes de statut civil coutumier soient inscrites d’office sur la liste du référendum de 2018 alors que les natifs non Kanak devraient, quant à eux, effectuer des démarches et déposer un dossier pour espérer l’être.

– Si une inscription automatique devait être effective, elle devrait concerner tous les natifs de la Nouvelle-Calédonie sur la liste du référendum de 2018. Des pistes juridiques existent en la matière.

Au sein de la plateforme non indépendantiste que nous avons mise en place en juin dernier, cette position est d’ailleurs partagée par les autres mouvements politiques puisque Philippe DUNOYER et Gaël YANNO se déplacent cette semaine à Paris afin de défendre cette orientation commune.