Accueil Blog Sauvetage de la SLN : les négociations s’engagent avec l’État
1

Sauvetage de la SLN : les négociations s’engagent avec l’État

Sauvetage de la SLN : les négociations s’engagent avec l’État

Des négociations difficiles s’engagent entre État et Calédonie au sujet de la SLN!

À l’occasion de sa visite en Nouvelle-Calédonie, Manuel Valls a précisé de quelle manière l’État comptait s’engager dans le plan de sauvetage de la SLN, à savoir au travers d’une aide prenant la forme d’un prêt de 24 milliards de francs CFP à la STCPI, la société qui porte les parts de la Nouvelle-Calédonie au capital de la SLN.

Ce sont les conditions du prêt et de son remboursement qui posent aujourd’hui problème et dont la STCPI va débattre ce mercredi en Assemblée Générale. La STCPI, qui possède 34% du capital de la SLN, estime en effet qu’elle ne peut participer au sauvetage de l’entreprise qu’à la hauteur de sa quote-part dans le capital, c’est-à-dire 34%. Elle demande donc à ce que l’actionnaire majoritaire, Eramet, comme l’actionnaire minoritaire, le Japonais Nisshin Steele, prennent aussi leur part dans le plan de sauvetage.